12
October
« #Elève ton BLOB » : de l’expérience à l’émission de radio : les élèves de CM2 d’Anita Conti vont mener l'expérience éducative du CNES pour la mission ALPHA.
By Ecole ANITA CONTI • Published on 12/10/2021 Ecole Primaire Publique Anita Conti Classe de CM2
Début septembre, la classe de CM2 de Mme Fierobe de l’école Anita Conti de Saint-Avé a reçu une enveloppe émanant du CNES, le centre national des études spatiales. Les élèves ont découvert à l’intérieur, un petit sachet contenant de drôles d’échantillons jaune orangé tout secs : des sclérotes.
Leur école a donc été sélectionnée avec plus de 2000 classes pour participer à l’expérience éducative proposée par le CNES, en partenariat, avec le CNRS et avec le soutien de l’académie de Toulouse, qui consiste à envoyer un blob à bord de l'ISS et à inviter les classes à mener la même expérience que celle qui sera menée en micropesanteur. Thomas Pesquet à bord de l’ISS et Audrey Dussautour, chercheuse au CNRS, sont les deux chefs d’orchestre de cette expérience menée à grande échelle.
Pendant au moins une semaine, les élèves de CM2 vont participer à une expérience éducative originale, basée sur l’étude du comportement du Physarum polycephalum, ou blob.
Les enfants vont apprendre grâce à leurs blobs nommés « Blob Marley, Blobyboulga, Bloby Bloba, ... » a reconnaître les caractéristiques des êtres vivants, à comprendre ce qu’est une cellule et à étudier les besoins en alimentation des êtres vivants. En effet, le blob est un être vivant unicellulaire dépourvu de cerveau qui n’entre ni dans la catégorie animale, ni dans celle des végétaux, ni même dans celle des champignons. Il se nourrit, en laboratoire, principalement de flocons d’avoine en tissant une sorte de toile pour parvenir à rejoindre sa nourriture.
Bien installés dans leur « Home Blob » au fond de la classe, les blobs seront photographiés par les élèves toutes les heures du 11 au 14 octobre, comme le feront tous les jeunes des classes sélectionnées.
Pendant une semaine, les élèves de CM2 vont observer 8 blobs selon deux expériences, l’une visant à observer les changements de formes dans le temps du blob et l’autre visant à observer la capacité du blob à créer un réseau. Pour l’enseignante, cette expérience va permettre aux enfants de se glisser dans la peau de chercheurs afin de mieux comprendre les étapes de la démarche scientifique. Les chercheurs en herbe ont réveillé leur blob lundi 11 octobre au matin. Comme de vrais scientifiques, après les expériences, les élèves viendront exposer leurs résultats et les communiquer sur les ondes radio de PLUM’FM dans les prochains jours.

Photos
Photos (1)
Documents
Documents (2)