LE PERSONNEL

La directrice :
La directrice est une enseignante. Elle a la charge d’une classe. Pour effectuer le travail de direction, elle est remplacée auprès des élèves tous les lundis et mardis. Elle est à la fois gestionnaire, animatrice pédagogique, coordinatrice. Mais elle n'a pas de pouvoir hiérarchique sur les enseignants de l'école. Elle élabore également le projet d'école, accompagnée de toute l'équipe enseignante, et préside le conseil d'école. Du côté des parents, elle les reçoit pour les inscriptions ou à leur demande, organise les élections des représentants de parents d'élèves, intervient si nécessaire dans un conflit enseignant/parent.

Les enseignants :
Les enseignants de la maternelle ou de l’’élémentaire reçoivent la même formation. Ils peuvent assurer toutes les classes de la maternelle au CM2.

Les ATSEMs :
L’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé en Ecole Maternelle) est titulaire d’un CAP Petite enfance et est recrutée par la municipalité. Rattachée à l'enseignant, l'ATSEM joue un rôle très important dans la classe. Elle gère des ateliers pédagogiques créés par l’enseignant, prépare les éléments pour les différentes activités, accompagne aux toilettes, surveille la cantine et la sieste, aide les enfants à s'habiller quand ils sortent en récréation, gère le matériel...

Les AESH :
L'Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap a pour principale mission d'accompagner les élèves en situation de handicap dans leur vie scolaire et périscolaire.

Le psychologue scolaire :
C'est un enseignant, membre du RASED (membre du Réseau d’Aide Spécialisée aux Enfants en Difficulté), qui a suivi une formation en psychologie. Il travaille dans plusieurs écoles et peut intervenir à la demande de l'enseignant si ce dernier constate des difficultés. Avec l'accord ou sur demande des parents, il peut faire un bilan et proposer un suivi de l'enfant.

Le médecin scolaire :
Membre de l’Éducation Nationale, il travaille sur plusieurs écoles. Les quatre missions de la médecine scolaire sont le dépistage (pathologies et handicaps, troubles du langage...), la prévention de la maltraitance, l’accueil des enfants handicapés et des enfants nécessitant un PAI, et l’éducation à la santé (conduites à risque, hygiène buccodentaire, nutrition...). Le rôle du médecin scolaire est de contribuer à la réussite scolaire de tous, en permettant toute sorte d’adaptation à l’école.
Il est secondé par l’infirmier scolaire de secteur.